Résidence médicalisée à Nice : pourquoi choisir la Sainte Marguerite ?

maison de retraite

Lorsque l’état de santé d’un sénior se dégrade, il devient difficile pour lui d’effectuer ses activités principales quotidiennes. Il aura alors  besoin d’une assistance pour l’aider et assurer sa sécurité et son bien-être. Si le maintien à domicile est le choix de plus de 80% des personnes âgées, l’intégration d’une EHPAD reste une meilleure solution.

À quel moment envisager l’entrée en maison de retraite ?

Connaître le moment propice pour placer un sénior en résidence médicalisée est un point déterminant pour sa rémission. À un moment donné, la personne âgée perd son autonomie et peut avoir du mal à s’assumer dans son quotidien. La famille doit alors trouver des alternatives pour s’occuper du malade. La résidence médicalisée comme la Sainte Marguerite constitue une des meilleures options. Dès l’apparition des signes de dépendance, les risques d’affaiblissements et d’accidents s’aggravent. Des études ont démontré que c’est plus bénéfique de placer un individu en perte d’autonomie dans un EHPAD dès que les premiers signes apparaissent. Cela permet de prévenir les risques de chutes et tout type d’accident. La résidence médicalisée Sainte Marguerite est aménagée pour recevoir les séniors valides ou dépendants dans un cadre agréable et confortable. Les résidents peuvent profiter de diverses prestations liées à leur santé, leur confort et leur bien-être.

Quelques recommandations pour une intégration réussie en EPHAD

Avec l’âge, l’état de santé d’un sénior nécessite une surveillance de près, 24h/24. Il vaut mieux alors ne pas attendre que cela se dégrade de manière importante pour prendre une décision. Il faut ainsi rechercher un bon établissement pouvant l’accueillir dans de bonnes conditions. C’est indispensable pour augmenter ses chances d’intégration au sein d’une résidence médicalisée. L’entrée en maison de retraite peut s’avérer être un moment difficile pour le futur résident et sa famille. Il faut à tout prix éviter que cette décision devienne un traumatisme ou une source de culpabilité. C’est important de comprendre et surmonter l’appréhension du malade, notamment relative à la peur de perdre sa liberté, ses repères, ses habitudes… Enfin, il importe d’être attentif à ses préférences et ses souhaits. Pour vivre plus sereinement, la maison de retraite doit proposer tous les éléments répondant aux besoins des résidents :

  • Espaces verts,
  • Centre de soins ;
  • Restaurants,
  • Activités et animations…

Les points à vérifier pour choisir une maison de retraite

Pour être sûr de placer le sénior dans le bon établissement, il convient d’abord de vérifier certains critères. D’abord, la qualité des soins médicaux constitue un point fondamental qui garantit le séjour de la personne dans un EPHAD. Un personnel complet et bien formé aux différents soins est ainsi indispensable. Ensuite, les locaux et leur propreté sont également à vérifier. L’établissement choisi doit procurer des conditions d’hygiène impeccables aux résidents. Par ailleurs, la restauration doit servir une nourriture variée et équilibrée tout en tenant compte des régimes de chaque personne. Puis, les activités proposées doivent être en adéquation avec les capacités physiques des résidents.