Pourquoi le défibrillateur est-il obligatoire dans une entreprise ?

défibrillateur

Si une personne est victime d’un arrêt cardiaque, la réanimation dans les premières minutes augmente sa chance de survie. C’est pour cette raison que l’installation d’un défibrillateur dans un ERP est obligatoire. Mais est-ce qu’il est aussi obligatoire de placer ce dispositif au sein d’une entreprise ?

Les avantages d’installer un défibrillateur dans une entreprise

En France, près de 40 000 personnes sont victimes d’une crise cardiaque chaque année. Dans 92 % des cas, les arrêts cardiaques sont fatals. Et le taux de survie des victimes est extrêmement mince (8 %). A cet effet, des mesures ont été prises pour pouvoir sauver plus de vie. Dans les ERP, installer un défibrillateur automatique externe est obligatoire. Le DAE est un appareil qui permet d’envoyer des chocs électriques dans le cœur de la victime pour le réanimer. Il faut savoir que l’installation d’un défibrillateur n’est pas obligatoire dans une entreprise, mais c’est une précaution à prendre. L’entreprise pourra ainsi mieux protéger la santé de ses employés en cas de malaise.

Par ailleurs, il est impératif de mettre en place un DAE si l’entreprise emploie plus de 200 employés. Pour les grands établissements industriels, il est même nécessaire d’installer plusieurs défibrillateurs. De même, si l’entreprise exerce des activités qui risquent de mettre les employés en danger d’électrocution ou de noyade, un défibrillateur est exigé.

Où installer un défibrillateur en entreprise ?

Le choix de l’emplacement d’un défibrillateur est extrêmement important dans une entreprise. Cet appareil doit être facilement accessible au cas où un accident cardiaque se produit. D’autant qu’un arrêt cardiaque ne prévient jamais et peut se produire à tout moment. Les personnes présentes sur le lieu de l’accident doivent pouvoir atteindre l’appareil en moins de 3 minutes. Effectivement, la réanimation doit s’effectuer dans les premières minutes. Un emplacement au cœur du bâtiment est idéal. En outre, le DAE doit également être placé dans les endroits où les salariés exercent des tâches à risque. Il est par exemple utile de mettre un défibrillateur dans les zones de manutention.

Défibrillateur en entreprise : les précautions à prendre

L’installation d’un DAE en entreprise ne doit pas se faire n’importe comment. Il est important d’investir dans un boîtier sécurisé pour protéger l’appareil. L’endroit où il est placé doit avoir une température entre 5°C et 70°C, sinon les électrodes peuvent se détériorer. S’il est placé en extérieur, mieux vaut le placer dans un caisson réchauffé ou refroidi. A côté de l’appareil, il doit y avoir une boîte contenant les accessoires utiles pour accompagner le défibrillateur :

  • Ciseaux
  • Rasoir
  • Compresse
  • Coton

Tous les employés de la société doivent recevoir une formation sur le mode d’emploi d’un DAE. Ainsi, chacun d’entre eux saura quoi faire si un de leurs collègues subit un arrêt cardiaque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *