3 choses à savoir sur la flore intestinale

flore intestinale

La flore intestinale est un composé organique qui joue un rôle essentiel dans le fonctionnement du corps humain. Il s’agit d’un ensemble de bactéries qui se situent au niveau de l’intestin et qui participent activement au processus de digestion et de défense de l’organisme. La flore intestinale renferme environ 100.000 milliards de bactéries, appartenant chacune à des espèces différentes. Il est donc question d’une importante masse de bonnes bactéries qui concourent uniquement au bon fonctionnement de l’organisme. Si vous souhaitez en apprendre davantage sur le sujet, lisez la suite de cet article.

Qu’est-ce que c’est ?

Également nommée microbiote, la flore intestinale est un ensemble de bactéries logé au niveau de l’intestin. Elles sont dites commensales. En d’autres termes, ce sont des éléments non pathogènes, servant purement à protéger l’organisme contre les infections et agressions dues majoritairement à une mauvaise alimentation. Cet ensemble d’éléments organiques était auparavant appelé flore bactérienne intestinale, en raison des études qui préconisaient qu’il renfermait exclusivement des bactéries. Toutefois, avec le progrès de la science et des recherches d’experts comme le docteur Berrebi, il est désormais prouvé que la flore intestinale se compose de plusieurs éléments organiques tels que les :

  • virus ;
  • levures ;
  • protozoaires ;
  • champignons.

Comment prendre soin de sa flore intestinale ?

Comme évoqué plus haut, la flore intestinale joue un rôle important dans l’organisme. Il apparait dès lors nécessaire d’en prendre grandement soin, car cet état de fait peut permettre d’éviter plusieurs problèmes de santé. Par exemple, un déséquilibre de ce microbiote peut engendrer de graves troubles au niveau de l’appareil digestif. Pour réussir à entretenir sa flore intestinale, il est fortement recommandé d’avoir une alimentation saine et équilibrée. Pour ce faire, il vous faudra privilégier des aliments tels que des :

  • légumineuses ;
  • céréales complètes ;
  • choux fermentés, etc.

La flore intestinale contribue principalement à l’excellente digestion des aliments consommés. Son rôle consiste entre autres à assurer la dégradation des résidus alimentaires et de certaines protéines. Il est donc important de prendre soin d’elle afin de limiter les risques d’infections.

Quels sont les symptômes de la destruction de la flore intestinale ?

La flore intestinale abrite une multitude de bonnes bactéries qui peuvent être sujettes à un dysfonctionnement, comme toute cellule de l’organisme. Pire, elles peuvent être détruites, sous l’influence de plusieurs facteurs. Une consommation abusive du tabac et de l’alcool, une alimentation déséquilibrée et une prise importante d’antibiotiques dans le but de traiter une infection bactérienne, sont autant de facteurs qui peuvent causer la destruction de la flore intestinale.

Aussi appelée dysbiose, la destruction de la flore intestinale se manifeste principalement par des troubles digestifs et une inflammation de la muqueuse digestive. Le syndrome de l’intestin irritable ou encore colopathie est aussi un symptôme de la dysbiose. Si vous remarquez l’un de ces symptômes, il vous faut contacter au plus vite un médecin ou un gastro-entérologue.

Dans cet article, vous avez découvert en profondeur ce qu’est la flore intestinale. Aussi, nous vous avons indiqué comment en prendre soin. Enfin, dans la dernière partie de ces écrits, il était question de révéler les symptômes de la destruction de la flore intestinale. Vous avez donc 3 compléments de réponses à des questions que vous vous posez sur le sujet.